Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
biologie

biologie

techniques de laboratoires pour laboratoire de brousse

COLORATION DE ZIEHL

But :

Mise en évidence des bacilles Acido-Alcoolo Résistants (BAAR) : Mycobacterium tuberculosis, Mycobacterium leprae, autres mycobactéries. Cette coloration permet aussi de mettre en évidence des bactéries comme Nocardia ou des micro-organismes comme Cyclospora cayetanensis

Matériel :
lames, coton, alcool 95 °, pince en bois, pince en métal, porte lames, colorants, masque et lunettes.

Préalable :
Afin d’éviter toute contamination, il est conseillé d’observer toutes les règles d’hygiène et de sécurité en vigueur. Procéder à un prélèvement de crachat puis l'étaler sur lame.
Filtrer les colorants et l’eau de lavage et de dilution

Mode opératoire :

  • Poser la lame sur son support, la recouvrir de fuschine phéniquée
  • Prendre un coton imbibé d’alcool avec la pince en métal, l’enflammer et chauffer la lame par le dessous jusqu’à émission de vapeurs par le colorant mais sans aller jusqu’à l’ébullition.
  • Recommencer encore deux fois l’opération , le tout en une dizaine de minutes. Remettre de la fuschine si besoin, la lame doit rester couverte.
  • Laver à l’eau

Coloration de Ziehl (Sindou 1999)

  • Recouvrir d’acide sulfurique dilué au quart dans l’eau pendant 2 min, la coloration devient jaunâtre.
  • Laver à l’eau
  • Recouvrir d’alcool à 95 ° pendant 3 min, la coloration devient rose pale
  • Laver à l’eau
  • Recouvrir de bleu de méthylène phéniqué pendant 30 secondes
  • Laver à l’eau, essuyer la face inférieure et laisser sécher.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article